Interview de la Photographe Nada Ivanova

la photographe nada ivanova proche montpellier 1024

Une interview faite par Franck Gaumé publié le 26 juillet 2014 sur sont blog photomag qui a malheureusement fermé depuis.

Interview de la Photographe Nada Ivanova 12

Bonjour, peux tu te présenter en quelques mots ?

Bonjour. Je m’appelle Naďa Ivanová et voilà c’est clair que je ne suis pas française. Je viens de Slovaquie. J’ai commencé la photo a l’âge de 16 ans, avec un petit compact.

je me suis ensuite acheté un reflex et j’ai commencé à faire de la photo gratuitement pour des amies, de la famille, des voisins. Puis, j’ai fait des séances photo de type portrait et couvert des mariages.

J’ai rencontré mon mari et je suis venue vivre en France. Et après 2 ans de grosse bataille avec la langue française, je me suis lancée comme auto-entrepreneur. Je suis photographe professionnel en France depuis le 01 04 2012.

Interview de la Photographe Nada Ivanova 13

Pourquoi et comment en es-tu venue à la photographie de bébé ?

Je ne me sens pas vraiment comme une photographe de bébé. Je suis tout simplement une photographe.  Mais pourquoi j’ai commencé faire des photos de bébé ? Je ne sais même pas.

Peut-être que c’est parce qu’une copine qui était enceinte et qui m’a demandée de faire quelques photos. Et après la naissance j’ai photographié son fils. Ou peut-être ça a vraiment commencé quand j’ai fait les photos du bébé de ma voisine ? À l’époque, je faisais ça dans ma cuisine après avoir poussé les meubles.

J’ai mis ces photos sur mon site www.nada-photo.fr et sur ma page Facebook. Et immédiatement j’ai commencé à recevoir des demandes pour faire des photos de bébés et je me suis dit « pourquoi pas ? ».

J’ai donc aménagé mon studio et commencé à faire des séances. Ce qui est sûr, ce n’était pas du tout facile au début.  Je ne suis que la maman de mon chien, et d’avoir un bébé dans les bras c’était un peu bizarre.  Mais, petit à petit, je me suis habituée.

Interview de la Photographe Nada Ivanova 14

Avec quel matériel travailles tu ?

Si on reste sur le sujet de photos de bébés alors c’est des bébés, des paniers, des plats, des tissus, des bonnets, etc… 😀

En studio j’utilise un canon 5d mark III avec un objectif canon 24-70 2,8 L et 2 flashs de studio de 400 w équipé de softbox.

Des fois il m’arrive de sortir en plein air et là j’utilise en plus un canon 7D, et des objectifs canon : 70-200 2.8 L IS USM, 16-35 2.8 L USM et 50 1,4, flashes 580 ex et 430, divers réflecteurs, etc.

Interview de la Photographe Nada Ivanova 15

Comment organise tu tes shootings avec les bébés ?

Je ne peux pas dire que je suis organisée pendant la séance photo bébé…  Il y a de tout partout et à la fin de la séance mon studio devient un vrai bazar.

Je me prépare un jour avant. J’aspire et je lave le sol. Ensuite ça dépend de mon humeur, je choisis les accessoires que j’ai envie d’utiliser. Il y a 2 murs du studio que j’utilise pour le shooting , j’ai plusieurs sol que je peux changer , ainsi que différentes plinthes, et des fonds que je fais moi-même. Cela me permet un grand nombre de combinaisons différentes.

Si les parents du petit m’ont envoyés un email avec des informations précises sur ce qu’ils veulent, j’adapte les accessoires en fonction de leurs souhaits…  J’offre cette option pour tous mes clients, chacun ses goûts. Certains n’aiment pas le beige, d’autres adorent cette couleur.  Il serait dommage que quelqu’un qui n’aime pas le beige se retrouve avec des photos de leur bébé qui porte un bonnet beige.

Des fois ça m’arrive d’adapter les choses durant la séance et on revient à ce que j’ai déjà dit,  que dans mon studio tout petit ça devient vite un capharnaüm infernal.

Interview de la Photographe Nada Ivanova 16

Qu’est ce que tu préfères quand tu as l’appareil en main ?

Faire des photos.  Lorsque je me balade et que j’ai mon appareil, je trouve toujours des trucs à photographier. Je n’entends même plus si on me parle, je pars à droite et à gauche, à la recherche de quelque chose à photographier. Un animal, une fleur, un mur, un paysage… Il y a toujours de belles photos à faire.

J’adore quand mon chien me regarde ce qui n’est pas souvent le cas. Je l’ai déjà tellement pris en photo, qu’il ne me regarde plus lorsque j’ai l’appareil en main. J’imagine toujours le résultat final avant même de faire la photo. C’est automatique.

Interview de la Photographe Nada Ivanova 17

Qu’est ce qui te semble le plus difficile dans la photo de bébé ?

Arriver à avoir des poses précises. Il faut comprendre que l’on ne peut pas expliquer à un bébé « mets la tête ici, les jambes là, regarde-moi comme ça », cela ne marche pas. Avec un bébé il faut de la patience, de la délicatesse, et bien sur tous les bébés sont différents, certains n’aiment pas être sur le ventre, d’autres avoir la tête du côté gauche.

Quand cela fait 3, 4 ou 5 fois que l’on pose un bébé, et que juste avant de faire le cliché il bouge, c’est soit qu’on le pose mal, soit qu’il n’aime pas la pose, et dans ce cas, il faut changer.

Après plusieurs centaines de séances photos c’est, bien sûr, beaucoup plus facile. C’est juste des fois très long et très fatigant.

Interview de la Photographe Nada Ivanova 18

Peux-tu nous raconter une anecdote d’une séance photo ?

Après une longue réflexion ça doit être le jour où, à la fin d’une séance, les condensateurs d’un de mes flash à cramé. Grosse fumée noire, et une odeur horrible… heureusement la séance était finie. J’ai due en urgence commander un autre flash pour le recevoir avant la prochaine séance quelques jours plus tard. Depuis, j’ai un flash de rechange complet.

Interview de la Photographe Nada Ivanova 19

Tu es plutôt photo brute ou post-traitée ?  

Le visage et corps de bébé ne sont jamais parfaits. Alors oui je fais de la retouche photo. Il n y a pas le choix. A part la retouche de la peau je ne fais pas grande chose, j’utilise les accessoires qui me plaisent, je sais utiliser mes flashes pour arriver à faire ce que je veux, quoique en plein air c’est différent.

Interview de la Photographe Nada Ivanova 20

Quels conseils donnerais tu à un photographe qui veut s’essayer à ton style?

Style, je ne sais pas… je n’essaye pas d’avoir un style particulier. Mais j’utilise uniquement des choses qui me plaisent. Je fais moi-même mes fonds, les bonnets et certains accessoires. Je n’ai donc rien à dire de spécial sur « mon style ».  Mais pour les futurs photographe de bébé.. Préparez-vous aux pipis et aux cacas.

Interview de la Photographe Nada Ivanova 21

Quels sont les photographes qui t’inspirent ou que tu admires ?

Je ne regarde pas plus un photographe qu’un autre même si ,celons beaucoup de client vienne chez moi mon style ressemble un peut a Anne Geddes. ce sont mes clients qui m ont appris son nom que je ne connaissais pas. Je cherche ici et là des idées, des décors mais je ne me focalise pas sur tel ou tel photographe. Tout le monde peut avoir de bonnes idées. Je ne regarde même pas les noms, donc je n’ai aucun nom qui vient dans ma tête.

Interview de la Photographe Nada Ivanova 22

Quels sont tes projets futurs ?

Construire un studio de 200 m. carrés, avec pleins de flashs, pleins de décors, des tonnes d’accessoires… avoir un haselblad ou un phase one… mais dans un futur plus proche acheter un autre speedlite puisque mon 430 a rendu l’âme à la dernière séance photo en extérieur.

Aimez vous ceci?

Cliquer sur l'étoile pour noter !

Note Moyenne 4.8 / 5. Nombre de note: 6

Pas encore de note! Soyer le premier à noté !

Retour haut de page