Guide d’initiation à l’éclairage de studio pour nouveau-né

Tout le monde prend des photos de bébés. Les parents et les grands-parents prennent des photos de bébés depuis que George Eastman a commencé à vendre des appareils photo Kodak. En tant que photographe bébé, vous êtes chargé de capturer certains des premiers moments de la vie de votre sujet. Non seulement votre client vous confie son bébé, mais c’est aussi à vous qu’il incombe de veiller à ce que ses premières photos soient magnifiques. Les meilleures lumières pour la photographie de nouveau-nés vous permettront d’obtenir les meilleurs résultats possibles.

Bien que la lumière naturelle soit idéale pour de nombreux styles de photographie, nous ne pouvons pas contrôler le temps ni même toujours décider de nos heures de travail. C’est là qu’un flash équipé d’une boîte à lumière sera utile.
Au fil des ans, j’ai affiné et perfectionné ma technique photo de nouveau-né et ma méthode d’éclairage pour obtenir le look spécifique, léger et aérien, que je souhaite.
Il est important de savoir que je suis spécialisé dans la photographie de nouveau-nés en studio, c’est pourquoi cet article est spécifique à ce domaine.

L’une des plus grandes choses que vous devez faire en tant que photographe est de vous assurer que vous utilisez un éclairage sûr. Les nouveau-nés ont des yeux très sensibles. Ils ne peuvent pas être exposés à une lumière vive ou forte.
L’éclairage d’un nouveau-né n’est pas choses à prendre à la légère, je vous conseille donc de lire mon article : Photographier les bébés avec un flash sans danger. Et je vous encourage à ne pas utiliser de lumière directe vers les bébés (même la lumière du jour) et a toujours diffuser la lumière au travers d’un tissu ou de la réfléchir pour la rendre plus douce.

Si vous souhaitez obtenir des photo de nouveau-né de qualité vous aurez besoin de certaines choses.

  • -Un appareil photo dont vous pouvez régler les paramètres
  • -Un (ou plusieurs) objectif qui donnera une perspective agréable
  • -Une (ou plusieurs) sources de lumière que vous pouvez repositionner selon vos besoins.

L’appareil photo n’a pas besoin d’être un reflex numérique de niveau professionnel ou un appareil photo sans miroir. Cependant, il doit être capable d’ajuster les réglages de manière à ce que vous puissiez équilibrer l’éclairage, l’exposition et la mise au point pour obtenir les résultats que vous souhaitez.

Un simple objectif à zoom peut fonctionner correctement, mais vous pouvez envisager d’autres options qui vous donneront un peu plus de contrôle et de meilleurs résultats. Certains objectifs plus rapides ou légèrement plus longs peuvent être souhaitables.

Il existe de nombreux articles sur les bons objectifs et appareils photo pour différents besoins, et sur certaines des meilleures techniques pour les utiliser. Consultez-les. Aujourd’hui, je vais m’intéresser plus particulièrement à la lumière.

Une lampe à ampoule nue, ou un flash droit, tend à donner un résultat un peu plus dur et plus contrasté que ce que je veux habituellement pour les portraits. Sauf pour certains styles de portraits particulier, je préfère le plus souvent un effet adoucissant. Cela permet d’adoucir les tons de peau et de gommer les petites imperfections.

En noir et blanc comme en couleur, les différents produits et techniques d’éclairage peuvent soit accentuer et améliorer la texture et le contraste, soit l’adoucir et le minimiser.

Quelque modificateur de lumière.

Boîte a lumière.
Dans une boîte à lumière (soft box), la lumière est diffusée à travers un tissu translucide. C’est l’une des sources de lumière les plus utilisées pour les portraits. Elle adoucit la lumière et diminue également son intensité. Pour les portraits de nouveau-nés, c’est un très bon choix.

Le parapluie.
C’est à peu près la même chose qu’une boîte à lumière, il adoucit la source de lumière ponctuelle en la faisant réfléchir sur une large surface. Un peu plus lumineux et pas aussi doux qu’une boîte à lumière, les parapluies sont très populaires auprès de nombreux photographes portraitistes.

Le parapluis PLM.
Les PLM (Parabolic Light Modifier) sont des parapluies généralement beaucoup plus grand que les parapluies classiques, et sont équiper d’un tissu comme les boîtes à lumière. Le rendu est proche de la boîte à lumière en étant moins directionnel avec un avantage certain, son prix très bas.

Lumières annulaires.
Pour les vues de très près, une lampe annulaire placer autour de l’objectif est très utile. Elle fournit une lumière pratiquement sans ombre et sans grand contraste. Elles peuvent également être utilisées sur un appareil multi-lumière comme lampe d’appoint.

Panneaux lumineux.
Lorsque vous avez besoin d’un grand volume de lumière sur un sujet, mais que vous ne voulez pas le contraste élevé des projecteurs, un panneau lumineux est le meilleur choix. Qu’il s’agisse de LED ou d’ampoules à incandescence, ils fournissent beaucoup de lumière avec un peu plus de contraste que ce dont la plupart des portraits ont besoin. Ils peuvent être utilisés dans un éclairage multiple, comme éclairage de touche ou comme éclairage de remplissage.

Reflecteur.
Aussi simple d’utilisation que leur nom l’indique, elles reflètent la lumière. Elles sont idéales pour la lumière de remplissage ou la lumière de prise. Un réflecteur peut être utilisé pour rediriger la lumière du soleil lors de la prise de portraits en extérieur. Différents réflecteurs de couleur peuvent améliorer la source de lumière pour obtenir le résultat final que vous souhaitez.

La grille.
À l’opposé du réflecteur, une grille bloque la lumière. Utile dans les grandes installations multi-lumières, vous pouvez contrôler le contraste et l’intensité avec un grillage. Plus populaire en cinématographie que pour les portraits, mais il est bon de connaître leur fonctionnement.

L’installation lumineuse peut varier considérablement. Vous devez déterminer l’espace dont vous disposez, l’endroit où vous installez la caméra et le résultat final que vous souhaitez obtenir avec les lumières. Il existe plusieurs techniques d’éclairage de base ou configurations que chacun peut utiliser pour améliorer l’éclairage de son portrait.

Quelque méthode d’éclairage

Éclairage fractionné.
L’éclairage fractionné peut être réalisé avec une seule lumière, une lumière et un réflecteur, ou avec plusieurs lumières. Comme son nom l’indique, cette technique divise le visage du sujet en deux parties, l’une claire et l’autre sombre, en plaçant la lumière sur le côté du sujet. Le contraste peut être minimisé en rendant la lumière principale plus douce, ou en utilisant des réflecteurs ou une lumière de remplissage.

Éclairage en boucle.
Peut être réalisé avec une seule lumière ou avec une installation à plusieurs lumières. La lumière principale est au-dessus du niveau des yeux du sujet et à environ 45 degrés sur le côté. Elle crée une boucle d’ombre sous le nez ou le menton. C’est l’une des techniques d’éclairage les plus courantes, qui permet de réaliser un portrait flatteur.

Éclairage papillon.
Aussi appelé Paramount ou éclairage glamour. Il crée une ombre en forme de papillon sur le visage et est généralement réalisé avec plusieurs lumières. La lumière principale se trouve au-dessus et derrière la position de la caméra. Les éclairages d’accroche aident à remplir les ombres, à faire briller les yeux ou à contrôler le contraste.

L’éclairage Rembrandt.
Semblable à l’éclairage fractionné, mais avec le sujet détourné de la lumière principale. Met l’accent sur la texture par le biais du contraste. Peut être réalisé avec une seule lumière ou avec une installation à plusieurs lumières. Généralement, il n’est pas considéré comme un portrait flatteur, mais comme un portrait « intéressant ».

Éclairage sur la bordure.
Autre technique d’éclairage de portrait élégante, elle consiste à diriger le sujet directement vers la lumière principale, mais avec la position de la caméra placée sur le côté du sujet pour une image de profil.

Il n’est pas facile de se souvenir de tous les tenants et aboutissants de la pose de nouveau-nés ainsi que gérer l’éclairage d’un studio quand on travaille avec des petites personnes imprévisibles qui ont besoin de beaucoup de pauses et qui peuvent vous pisser dessus à tout moment. Si vous commencez tout juste votre voyage dans la photographie de nouveau-nés, vous pouvez vous sentir très vite dépassé. Je vous conseille de lire mes article sur la photographie de nouveau-né : 10 Conseils aux débutants en photographie de nouveau-né. Je vous conseille aussi de vous entraîner et de testé votre éclairage avec une poupée. Faite quelque photos avec un éclairage regarder votre photo si elle correspond à l’effet souhaité, et recommencer…N’oublier pas de noté sur un calepin, les réglages et position de vos flash et appareil photo afin de les reproduire facilement.

Pour moi la boîte à lumière est indispensable pour la photographie des nouveau-nés et constitue un moyen sûr de répondre à toutes mes préoccupations . Cet outil supplémentaire rendra vos lumières plus faciles à utiliser, donnera plus de clarté à vos images, sans oublier de protéger votre sujet nouveau-né contre le flash. Les boîtes à lumière sont faciles à utiliser et amusantes à expérimenter.

Si vous êtes en manque d’inspirations vous pouvez trouvez quelque idée dans Séance Photo Nouveau-né et Bébé de Montpellier

Boîtes à lumière et parapluies

Quelle est la différence entre une boîte à lumière et un parapluie ? Devriez-vous utiliser l’un, l’autre ou les deux ? Les parapluies sont plus portables, moins chers et généralement plus rapides à installer, mais les boîtes à lumière vous permettent de mieux contrôler la direction de la lumière artificielle. Si vous êtes très novice en matière de photographie, vous pouvez commencer par un parapluie et passer ensuite à une boîte à lumière.

Bien que les parapluies soient utiles, ils diffusent plus de lumière et ne vous donneront pas autant de contraste qu’une boîte à lumière. Ce que vous finirez par utiliser est davantage une question de préférence personnelle, mais un bon photographe devrait finalement avoir à la fois une boîte à lumière et un parapluie à portée de main pour répondre à des besoins variés. Cela vous donne une plus grande souplesse d’utilisation.

Je vais vous donner quelques astuces simples de pose et d’éclairage pour créer le look que vous voulez dans chaque photo de nouveau-né.

Utiliser les ombres et la lumière pour créer une image digne d’intérêt

Vous ne devez pas avoir peur d’utiliser des ombres, assurez-vous simplement de les positionner correctement. L’utilisation d’ombres peut susciter un plus grand intérêt pour la photographie, et les ombres sont souvent aussi importantes que l’éclairage utilisé

La lumière et l’ombre créent un intérêt pour nos images. En ce sens, les ombres sont tout aussi importantes que la lumière. Les ombres créent de la profondeur et de la dimension, et elles dirigent l’œil vers la partie principale de la photo. Nos yeux sont automatiquement attirés par les parties les plus claires de l’image, nous devons donc être certains que la lumière frappe les éléments les plus importants. Voici deux règles faciles à retenir :

N’ayez pas peur d’inclure beaucoup d’ombres.

Positionnez vos ombres correctement.

Éclairez les nouveau-nés du haut de la tête au menton.

Lorsque vous utilisez un éclairage de studio avec des nouveau-nés, la source de lumière doit provenir de la direction de la tête du bébé. La lumière doit éclairer le visage du bébé vers le bas, du haut de la tête au menton. Un éclairage du menton vers le haut provoquerait un éclairage effrayant et des ombres « monstrueuses », ce que nous voulons éviter. Lorsque vous posez un nouveau-né sur un pouf, tournez toujours la tête du bébé vers le côté où la lumière est allumée.

Sur cette image, la lumière vient du côté gauche. Lorsque vous voyez des ombres sous le menton et le nez, ces ombres sont une bonne indication que la lumière est placée correctement.

photo de bebe realise par la photographe nada ivanova

Dans la nature, le soleil nous éclaire d’en haut, créant des ombres sous le nez, les pommettes et le menton. L’éclairage du bas (vers le haut) crée des ombres peu flatteuses sur le visage.

Si vous avez un bébé qui ne reste pas dans la pose que vous souhaitez, comme dans cet exemple, tournez votre lumière de manière à ce qu’elle brille à un angle de 90 degrés sur le côté du visage du bébé. De cette façon, vous créerez une image bien éclairée

Posez le nouveau-né correctement.

Lorsque vous posez le nouveau-né correctement, il est plus facile d’éclairer parfaitement le bébé. Poser correctement signifie créer une courbe dans l’image, ou une forme en C. Notre cerveau aime voir les courbes. Nos yeux suivent les courbes d’une image et nous voyons l’ensemble de la photo avec tous les détails en harmonie.

Regardez les deux images ci-dessous. Pouvez-vous voir à quel point nos yeux aiment la forme en C plus que la simple ligne droite ?

J’ai réalisé la courbe en C en m’assurant que la tête du bébé était inclinée et que son corps était courbé sur le côté. Il est facile de courber un nouveau-né de cette façon en plaçant le coude du bébé sous son genou, sur le côté intérieur. Le visage du bébé sera clairement visible et ne sera pas caché par son corps.

Si vous avez des difficulté a posé le nouveau-né je conseille emmaillotement : Utilisation des wraps pour la photographie de nouveau-né

Créer des couches visuelles par l’éclairage et la pose.

Imaginez la séparation d’une image bidimensionnelle en couches. Les éléments les plus proches de la caméra sont la première couche et la partie la plus importante de l’image. La couche suivante comprend les éléments qui sont plus éloignés de la caméra. Les détails de cette deuxième couche sont moins importants, mais ils servent à créer une image dynamique et intéressante. Pensez à la texture ajoutée d’un tissu ou d’un plancher en bois comme faisant partie de cette deuxième couche d’intérêt.

Utilisez des techniques d’éclairage pour obtenir l’aspect que vous souhaitez.

Lorsque vous photographiez des nouveau-nés sous un éclairage de studio, il est utile de connaître les différents types de situations d’éclairage afin de pouvoir manipuler la lumière pour obtenir l’aspect que vous souhaitez.

Si vous avez du mal a endormir les bébé. La lecture de mon article : Endormir un bébé rapidement. Conseils d’une photographe spécialiste en nouveau-né peut surement vous aidez.

Éclairage Rembrandt

Lorsque je photographie des nouveau-nés d’en haut, j’éclaire le visage du bébé à un angle de 90 degrés. De cette façon, un côté est complètement éclairé et l’autre est partiellement éclairé. Cela crée un joli triangle de lumière sur la joue qui se trouve dans l’ombre. C’est ce qu’on appelle l’éclairage Rembrandt. Je n’utilise pas se type d’éclairage sur le bébé seul , mais je trouve ça particulièrement adapter au photo famille.

Regardez les célèbres peintures de Rembrandt pour des exemples de cette technique d’éclairage classique. Nous pouvons souvent nous inspirer de l’art pour la photographie.

Lumière Large et Lumière courte

On parle d’éclairage large lorsque la majorité du sujet est éclairée par la source de lumière. L’éclairage court est celui où la majorité du sujet se trouve dans l’ombre. Lors de la mise au point sur le visage d’un sujet, si le visage est tourné vers la lumière, la majeure partie du visage sera éclairée, c’est l’éclairage large. Lorsque la majeure partie du visage est détournée de la lumière et se trouve dans l’ombre, on parle d’éclairage court.

Sur la photo ci-dessous à gauche, comme le visage du bébé est un peu incliné vers la gauche et que la source de lumière se trouve du côté gauche de l’image, la majeure partie du visage est éclairée. Par conséquent, le bébé est largement éclairé. Les ombres donnent simplement une belle définition au côté droit du visage. Lorsque la source de lumière se déplace vers le côté droit (dans l’image de droite), son visage est principalement dans les ombres et il est peu éclairé. Ces deux images sont posées et éclairées correctement. Quelle image préférez-vous ? C’est comme ça que vous devez éclairer cette pose !

Rétro-éclairage

Le rétro-éclairage se produit lorsque vous et votre appareil photo êtes directement opposés à votre source de lumière et que vous filmez de l’ombre vers la lumière. Cette technique permet d’obtenir un éclairage parfaitement crémeux, ce que j’adore !

Regardez l’image ci-dessous. Voyez-vous le magnifique reflet sur le ventre ?

photographe grossesse superbe ventre

Pour conclure, n’oubliez pas ces quatre conseils.

1. Tenez compte de la pose lorsque vous utilisez l’éclairage d’un studio pour nouveau-nés.

2. Considérez le type d’éclairage qui convient le mieux à votre vision pour chaque photo.

3. Créez des couches visuelles dans votre image en décidant quels éléments sont les plus importants.

4. Faites attention à la lumière et aux ombres. Elles font ou défont une image !

Aimez vous ceci ?

Cliquer sur l'étoile pour noter !

Note Moyenne / 5. Nombre de note:

Pas encore de note! Soyer le premier à noté !

A propos de La photographe Nada Ivanova

Nada IvanovaJe suis photographe spécialisée en maternité depuis 2012. Je propose de nombreux service photo pour nouveau-né et grossesse. Je partage aussi mon expérience au travers d’article sur mon site.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Retour haut de page